Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

dimanche 26 mai 2013

Cake okara et chocolat: faisons un peu d'économie ménagère!

Le problème de ceux qui fabriquent leur lait de soja maison, c'est qu'ils produisent pas mal d'okara, cette pulpe qui reste après pressage du lait. Qu'en faire?

En outre, les personnes qui doivent manger sans gluten sont souvent horrifiées par le prix des aliments sans gluten. Voilà de quoi réconcilier gourmandise, coeliakie et ... porte-monnaie!

Pour les douceurs, j'ai repris la recette du Cake okara - chocolat de Makanaï (ici). C'est très léger, car sans produits laitiers, sans graisse autre que celle du chocolat. Un cake gourmand à cause des pépites de chocolat, mais qui ne plombe pas l'estomac en fin de repas! Un cake à l'IG sans doute très bas...

Merci Flo!
Cake okara et chocolat: oh, les pépites de chocolat!


Sur la même très bonne idée de marier okara et farine de sarrasin de la recette de Makanaï, j'ai remplacé une des 4 farines de ma formule 4/4 du pain ultime et délicieux par de l'okara (donc 150 g pour un total de 600 g de farines et 100 g d'autres poudres et oléagineux). Avec un peu mois de liquide car l'okara est humide (6 dl au lieu de 7), le pain est une réussite! Il croustille tout autant et la mie est bien moelleuse.

Voilà de quoi faire baisser le prix de fabrication du pain maison sans gluten! Car si avec 250 g de graines de soja (à 2 € le paquet, en qualité bio et sans OGM), on obtient 2,5 litres de lait de soja et 300 g environ d'okara qu'on peut recycler dans les pains et les gâteaux, cela devient vraiment intéressant de passer un peu de temps en cuisine! A titre de comparaison, un pain de 600 g chez le boulanger, sans gluten, c'est facilement CHF 8.-, tandis que le kilo de farine sans gluten: CHF 7.90. Le compte est vite fait...

1 commentaire:

  1. Hé oui, c'est économique de faire maison :-)
    Très appétissant ce gâteau !

    RépondreSupprimer

Votre avis...